---



Eglise de La RICHARDAIS

Ille et Vilaine

1873 reconstruite en 1947



Cliché Maurice AUBREE (1945)
------------------------------------------
La Richardais avait subi les dévastations de la guerre (bombardements américains spécialement du clocher et sabotage allemand en abandonnant le bourg). Le village reconstruit et l'église restaurée par l'architecte Maillols, l'édifice ne comportait plus aucune décoration ou témoignage du passé.


dessin d'étude de St Malo
C'est ainsi que l'abbé Juhel commanda, en 1953, à Xavier de LANGLAIS, la décoration du choeur par 2 fresques monumentales de 60m²: à doite Saint Malo, à gauche Saint Lunaire, deux moines originaires de Grande-Bretagne qui évangélisèrent l'Armorique. Ces scènes pleines de symboles se rattachent au mythe Celte, comme la décoration de la chapelle de l'évêché de Saint Brieuc.

Deux ans plus tard il lui demanda de compléter la décoration de l'église par un chemin de croix, sous forme de deux grandes fresques en continu qui rappelle celui de Lannion, dans une nuance de couleur très différente. C'est la première fois que Xavier de Langlais utilise le procédé de la fresque, complexe à appliquer mais qui assure une durée de vie exceptionnelle à l'oeuvre. Il s'était rendu à Florence pour apprendre le "savoir faire" des ouvriers italiens, peindre sur un mortier frais ne s'improvise pas: les couleurs à l'eau, avec le temps, se vitrifient en se mêlant à la chaux et au sable de l'enduit.

A remarquer dans l'église les vitraux de Max Ingrand.


Le pont de l'usine EDF marée-motrice sur la Rance permet un accès rapide à La Richardais depuis St Malo.