AVERTISSEMENT
Il s'agit d'un roman d'anticipation écrit pendant les années 1940-1942, rédigé d'abord en breton sous le titre d' "Enez ar rod", il fut édité une première fois en français en 1946, puis réédité en 1962 par Denoël dans la collection "Présence du futur". Les éditions Coop Breizh ont réédité en février 2002 "L'île sous cloche", en y incluant les gravures parues à l'origine dans l'édition en langue bretonne. Déja en l'an 2000, les éditions Mouladuriou hor yezh avaient réalisé une réédition bretonne d' "Enez ar rod".

Les problèmes que ce roman pose plaisamment sur l'avenir de la science et de l'homme sont des problèmes qui sont devenus d'actualité aujourd'hui, une étrange poésie se mêle à la science fiction poussée à l'extrême, où l'auteur ne craint pas de pousser le défi jusqu'à l'absurde. En 1940 Xavier de LANGLAIS écrivait: "si l'expérience de l'île sous cloche n'a pas été encore tentée, elle peut l'être dès demain. Elle peut l'être, donc elle sera." Qu'il soit rassuré, c'est fait !

Dans l'île sous cloche les individus n'ont pas d'âme, on la leur enlève à la naissance. L'harmonie se fait au prix de cette monstruosité. Comment Liliana, qui présente toutes les caractéristiques des races primitives (sexe, cheveux, faim, sommeil) a-t-elle pu pénétrer dans l'île sous cloche ? Et surtout, comment espère-t-elle en sortitr ? Par la folie ?