Historique
Les Saints bretons gravés par Xavier de Langlais, ont des origines différentes: les gravures en couleurs sont liées aux Seiz Breur, les gravures en noir et blanc sont extraites de livres illustrés par X. de Langlais, de séries de cartes postales ou d'images pieuses. Ces images sont taillées d'un burin hardi et original

En juillet 1928 les Seiz Breur décidèrent de créer une série de bois en 2 couleurs: "Quatorze saints de Bretagne" par R. et S. Creston, J. Malivelle, G. Robin et X. de Langlais. Un ton neuf était trouvé qui renouait avec la verve et la pratique de l'imagerie populaire. En effet, outre les quatre-vingt-cinq exemplaires numérotés et signés, chaque estampe était imprimée à mille exemplaires sur papier ordinaire pour être vendue bon marché, à la criée pendant les pardons. Ceci dans le but affirmé de combattre sur le terrain, l'imagerie sulpicienne. Vinrent ensuite les grandes figures de l'histoire bretonne, de Nominoé à St Yves. Un sujet dont Xavier de Langlais se fit une spécialité durable, qui s'étendit outre-Manche, puisque deux gravures de saints lui furent commandées par des éditeurs du Pays de Galles et de Cornouaille (Dewi et Petroc). sources:

- "Histoire littéraire et culturelle de la Bretagne" de J. Bolcou et Y. Le Gallo.

- "La chanson populaire bretonne sur feuilles volantes" de Joseph Ollivier, Quimper, 1942.

Les premiers saints bretons gravés avant la guerre par X. de Langlais, à la période des Seiz Breur, sont d'une facture très différente de ceux gravés après la guerre. Les premiers sont plus sombres, le trait vigoureux, les couleurs sont à dominantes jaunes ; les seconds font appel à d'autres coloris, les formes plus rondes sont entourées de volutes et de thèmes d'inspirations celtiques.
Des premières XL écrit en 1954, "elles datent de ma prime jeunesse... et je ne voudrais plus les exposer ", comme toujours sa préférence va aux plus récentes.

Parallèlement des calendriers bretons furent créés par les Seiz Breur : Deziadur Broadel, dessinés dans le même esprit, reprenant les noms des saints bretons et des saints universels utilisés habituellement en Bretagne. Il faudra attendre les années 1960 pour que l'administration reconnaisse les prénoms bretons les moins usuels.

Ephéméride
Les "saints bretons" de Xavier de Langlais dans la série des Seiz Breur sont au nombre de 15 (plus Nevenoë), ils peuvent être vus avec leurs dessins d'étude au Musée de Bretagne à RENNES (35), leur évolution de style s'explique par l'échelonnement dans le temps de leur création: de 1928 pour Saint Padern à 1948 pour les derniers. Leurs dimensions restent homogène environ 32 x 24 cm, les premières ont été gravées sur bois, les dernières sur lino, matériau moins dur à travailler.

Liste des gravures bicolores des Saints de Bretagne":

Saint Padern (St Paterne)
Santez Anna (Ste Anne)
Intron Varia an Drein (N.D. du Roncier)
Sant Gueltas (St Gildas)
Sant Korneli (St Cornéli)
Intron Varia Koadkeo (N.D. de Koadkéo)
Sainte Thérèse
Sant Jili (St Gilles)
Sant Dewi (St Dewi)
Sant Erwan Helori (St Yves)
Saint Yves
Saint Ronan
Saint Petroc
Nikolazik
Saint Lunaire
Saint Erwan (Saint Yves)
Nevenoe (Nominoë 1er roi des Bretons)
Pour découvrir cette série de saints, veuillez cliquer sur la gravure de Nevenoe, ci-dessus.
Les gravures en noir et blanc ont une origine plus variée, leur création est plus échelonnée dans le temps, elles correspondent à des commandes de circonstance et leurs dimensions sont liées aux supports: livres, cartes postales, images de communion, etc...

Pour découvrir cette série de saints, veuillez cliquer sur la gravure de la Vierge Marie,
ci-contre.
Puis utiliser "l'ascenseur" qui sera à gauche de la page "Menu".

La renommée de ces saints gravés franchit les limites de la Bretagne, le couvent des Dominicains de Lyon demanda en 1938 à Xavier de Langlais d'illustrer une série de 5 saints dans la collection "Les grandes âmes dominicaines": Sainte Agnès de Montepulciano, Saint Dominique, Saint Hyacinthe, Saint Raymond de Pegnafort et Saint Vincent Ferrier (qui mourut à Vannes).
En résumé, vous pouvez découvrir chacune de ces grandes séries en cliquant sur les images ci-dessous:
Vers les Saints bretons
en noir et blanc
et vers le Menu défilant
Vers les "Grands âmes
dominicaines"
Vers la série Seiz Breur
Tugdual de LANGLAIS
Toutes les images de ce site sont protégées par Copyright ©