Les autres PELTIER

C'est dans les rôles d'équipages et dans les registres des "Volontaires sur les Bâtiments Marchands", faute d'archives familiales, que nous avons pu relever des Peltier (le plus souvent appelés Pelletier) qui nous semblent être des parents. Quand on cherchait du travail on devait s'adresser à "l'oncle Jean"... qui n'hésitait pas à forcer le destin, ainsi il obtient de Francy le commandement d'un navire, que Beaumarchais vient d'acheter, pour un de ses neveux. Mais Beaumarchais discute ce choix et écrit à Francy: "Ce neveu est un jeune homme assez étourdi, et c'est nous qui allons user sa jeunesse à nos risques ... m'en répondez-vous ?"

Nous avons retenu parmi ces Peltier ceux qui naviguaient sur les bâtiments armés par Jean Peltier-Dudoyer ou dans sa mouvance, qui étaient jeunes, officiers ou futurs officiers, habitant Nantes ou "de l'Ile de Ré". Et cela donne des vies bien mouvementées... Les 2 premiers sont des parents certains.


Joseph PELLETIER, sur le Registre des Volontaires: 23 ans en 1776 (a du naître en 1753 ou 54). Petit, châtain.
Fils de Simon et de Thérèse Sicateau. Demeurant chez Pelletier Dudoyer.

Inscrit le 7 sept 1775, ayant effectué 1 voyage sur Le Terray.

1775 2e Lieutenant sur L'Amitié, à la Cote d'Or.
1776 oct. Retour.
1777 janvier 2e Lieutenant sur Le Mercure, allant au Port au Prince.
1777 juillet Retour.
1780 A la mer.
1787 On le dit en Inde.

On le retrouve sur les rôles d'Armement de:

- Le Terray en juin 1773, il a alors 19 ans, il est indiqué de "L'isle de Ré" (comme Jean Peltier-Dudoyer), il n'est encore que pilotin. Le bateau va à la Côte d'Angole via S. Thomé, pour arriver au Port au Prince un an après ! Retour à Nantes le 12 novembre 1774. Voyage long et coûteux en vies humaines: 4 marins décédés, sur un équipage de 39 hommes.
- L'Amitié en octobre 1775, il est indiqué qu'il a 23 ans, est de Nantes, et part à la Côte d'or en passant par Gorée le 1 décembre, la Gamby, pour arriver au Port au Prince le 31 mars 1776. Retour à Nantes le 26 septembre 1776. Sur le même bateau où il est 2ème lieutenant le second capitaine est Louis Pelletier, de Nantes, ce fut un voyage long mais sans histoires.
- Le Duc de Choiseul, parti de la Rivière de Nantes le 9 février 1778 pour le Cap (Haïtien), Joseph Pelletier, de Nantes est 1er lieutenant à 24 ans. Malgré la taille du bateau et ses 99 hommes d'équipage Le Duc de Choiseul fera naufrage à Liverpoul (Nlle Ecosse) et sera pris par les Anglais le 24 avril 1778.


Louis PELTIER ou PELLETIER, frère de Jean Pelletier-Dudoyer est né le 23 février 1740 à St Martin de Ré. On relève sur le Registre des Volontaires:

- 2 juillet 1773 est passé volontaire,
- était à la mer. Martin de Ré, habitant Nantes, 33 ans en 1776. Fils de Simon Peltier et de Magdeleine Rivière.
- 1773 au mois d'août - 2ème capitaine sur Le Boyne, allant en Guinée.
- 1775 février, retour par la Belle Nantaise
- 1775 septembre, 2ème capitane sur L'Amitié allant à la Côte d'Or.

On le retrouve effectivement sur les rôles des équipages des bateaux suivants:

- Boynes, armateur Pelletier-Dudoyer, Louis PELLETIER, de Nantes, second capitaine, 30 ans, parti de Nantes le 21 septembre 1773, débarqué à la Cote (Afrique) le 15 juin 1774. Ce débarquement n'est pas punitif, il a du rester pour s'occuper des intérêts de l'armateur, puisqu'il est rentré en France le 24 janvier 1775 sur la Belle Nantaise, armateur Pelletier-Dudoyer.
Ce débarquement lui a évité l'horreur du voyage du Boynes: 20 morts dont le Capitaine, une mutinerie, retour à Nantes en octobre 1775 !
- L'Amitié, armateur Pelletier-Dudoyer, Louis PELLETIER, de Nantes, second capitaine, 34 ans, parti de Nantes le 26 octobre 1775 pour la Coste d'Or, arrivé à Gorée le 1er décembre, débarqué au Port au Prince le 28 juin 1776. Ce débarquement s'est fait en accord avec le Capitaine.

Il y a une mention illisible sur le Registre des Volontaires, en 1778, qui pouvait faire croire qu'il était mort à 36 ans environ. Heureusement il n'en est rien, une seconde vie attendait Louis PELTIER à l'Ile Maurice où il est décédé le 17 avril 1811.


Augustin PELLETIER, a du naître en 1764 ou 1765. On le retrouve sur les rôles d'Armement suivants:

- L'Anonime: Augmentation d'équipage à Nantes : Augustin Pelletier, de Nantes, Pilotin 13 ans, 1er voyage. Parti le 9 avril 1778 pour le Cap français, le navire est pris par les Anglais le 11 octobre 1778

- L'Union, Augustin est pilotin et a 15 ans quand le bateau part à Brest aux ordres du Roy le 3 septembre 1779, retour le 5 janvier 1781 ! Après des mois d'attente a du aller en Amérique.

- Le Drake (prise anglaise), parti en septembre 1781: Augustin Peltier, de Nantes, est 1er Enseigne et a 17 ans. Contrairement à une partie de l'équipage il fera tout le voyage jusqu'aux Isles de France dans l'océan Indien. Suivant un accord préétabli le bateau a été vendu au Roy au cap de Bonne Espérance en septembre 1782, retour en septembre 1783.

C'est peut-être à lui qu'Augustin de Langlais doit son prénom ? Son grand-père Marie-Etienne et Augustin Pelletier avaient à peu près le même âge.


Alexandre PELLETIER, a du naître en 1764. On le retrouve sur le rôle d'Armement suivant:

- La Jeune Héloïse: Alexandre Pelletier, de Nantes, Enseigne, 19 ans, parti le 24 novembre 1781 pour aller aux Iles de France, contrairement à Marie-Etienne qui a débarqué le 30 janvier 1782 à Brest, Alexandre a continué le voyage jusqu'aux Indes, ce bateau a été vendu au Roy au Cap de Bonne Espérance le 2 septembre 1782.


Toussaint PELLETIER, a du naître en 1765. On le trouve pour la première fois sur un bateau de l'Armement Chauffart et Morin:

- Le Conte du Nort: Toussaint PELTIER, de Nantes, 17 ans, départ octobre 1782, débarqué à Brest,
puis sur
- Le St Rémy, Armement Pelletier-Dudoyer & Carier, départ 22 juin 1785 "allant à la Louisiane transporter des Accadiens" : Toussaint PELTIER, de Nantes, 18 ans, Pilotin. A déserté à La Nouvelle Orléans le 15 septembre 1785. Est revenu au mois d'août 1786 sur l'Amitié de la Rochelle.

Etait-ce vraiment un parent ? oui...

Retour à la biographie de

Jean PELTIER-DUDOYER